PRESS KIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Noam Yaron, Morgien de 24 ans, s'apprête à traverser le lac Léman dans sa longueur à l'été 2021. Un challenge de pas moins de 75km, qu'il souhaite réaliser en moins de 24h, qui regroupe à la fois sa passion pour la natation et son envie de sensibiliser le public à la préservation des eaux de la pollution plastique.

Il y a tout juste dix ans, en sortant de l'un de ses entraînements de natation, une idée prenait forme dans la tête de cet ancien champion suisse de natation en eau libre: il annonçait à ses parents qu'il allait traverser le lac à la nage. Aujourd'hui, quelques années plus tard, il tient sa promesse et réalise son rêve d'enfant.

Un challenge de 75 km en moins de 24h

Après avoir traversé le Léman deux fois dans sa largeur, Evian-Morges en 2019 et Evian-Préverenges en 2020, en battant à chaque fois le record sur la distance, Noam souhaite relever le défi dans une dimension supérieure. C'est donc à l'été 2021 que le jeune sportif traversera le Lac Léman dans sa longueur, soit pas moins de 75 km reliant Villeneuve à Genève et ce, en moins de 24 heures. Va-t-il y arriver ?

Sensibiliser le public à la protection des eaux

Cet événement, nommé L'Odyssée du Léman, a pour objectif, outre sa dimension sportive, de sensibiliser le public à la préservation des eaux et de protéger le Léman de la pollution plastique. Pour atteindre cet objectif ambitieux, L'Odyssée du Léman s'est associé à l'Association pour la Sauvegarde du Léman qui défend ces valeurs à travers l'arc lémanique depuis 1980.

Une préparation herculéenne sur mesure

C'est avec ce rêve en tête que Noam a convaincu le centre pluridisciplinaire lausannois Enmouvement qui a accepté de mettre son expertise de suivi professionnel de sportifs de haut niveau, au service du nageur suisse.

Une odyssée à suivre dès maintenant

Retrouvez donc cet été Noam Yaron qui, accompagné de son équipage à bord de la flotte électro-solaire Floatinn, dont le plus grand catamaran habitable du bassin lémanique, arpentera les eaux d'un des plus longs lacs d'Europe. En attendant de pouvoir peu à peu s’entraîner en piscine avec les nouvelles restrictions, le jeune homme pratique la nage en eau glacée. C'est l'un des nombreux défis de sa préparation pour cette Odyssée du Léman à suivre dès maintenant sur les réseaux sociaux afin de découvrir entrainements physiques, préparation mentale et nutritionnelle du jeune sportif ambitieux.

PHOTOS D'ILLUSTRATION

Permission d'usage média avec mention :  © Crédits Noam Yaron Production

  • White Instagram Icon